Où êtes vous? accueil > Généralités sur le crédit

 Généralités sur le crédit


 Assurance et solutions financières
 Les délais
 Octroi d'un crédit
 Taux d'usure
 Questions autour des moyens de paiement
 L'assurance multirisques habitation
 Rachat de crédits et pouvoir d'achat
 Taux des crédits aux entreprises : modération de la hausse avant un probable retour au durcissement


L'assurance multirisques habitation


Retrouvez les points essentiels à ne pas oublier lorsque vous souscrivez une assurance multirisque habitation (MRH)…

L’assurance multirisque habitation permet de disposer d’un ensemble de garanties liées au logement et également de garanties liées à la personne, grâce à l’assurance responsabilité civile qui lui est presque toujours associée.

L’assurance multirisque habitation est obligatoire pour les locataires, pour les propriétaires elle reste facultative mais fortement conseillée.

Pour déterminer le montant de la prime de votre assurance multirisque habitation, votre assureur tient compte du nombre de pièces de votre logement, de sa situation géographique, du nombre de sinistres éventuellement subis et du plafond de garantie que vous souhaitez.

L’assurance multirisque habitation vous garantit contre cinq risques principaux :   

- la garantie « vol » : vous êtes remboursé pour tous les biens détruits ou volés à l’intérieur de votre logement. Il y a « vol » dès qu’il y a effraction, intrusion par la force ou la ruse. Le dédommagement n’intervient que si vous avez pris les mesures de sécurité notées dans le contrat. N’oubliez pas de faire une extension de garantie si votre logement n’est pas habité toute l’année (clause d’inhabitation). Attention ! Votre assurance multirisque habitation vous dédommage pour les biens volés et la remise en état des biens détériorés, mais pas de l’argent liquide qui a été volé.
- la garantie « incendie » : votre assurance multirisque habitation prend en charge le remboursement des objets brûlés ou disparus dans l’incendie qui a pris naissance chez vous. Cette garantie inclut également les dommages provoqués par la fumée et les secours. L’origine du feu est recherchée pour déterminer s’il s’agit d’un accident, d’un défaut d‘entretien ou d’une faute du propriétaire ou du locataire.
- la garantie « dégâts des eaux » : lorsqu’une fuite survient chez vous et en l’absence d’un mauvais entretien des canalisations, votre assurance multirisque habitation rembourse vos biens y compris ceux des voisins qui ont été endommagés par la fuite. Attention ! La réfection du matériel défectueux reste à votre charge.
- la garantie « tempête » : depuis 1990, les contrats multirisque habitation qui couvrent le risque « incendie » couvrent le risque « tempête ». La garantie « tempête » de votre assurance multirisque habitation vous permet d’obtenir l’indemnisation des dégâts provoqués par le vent et par la pluie qui pénètre dans votre logement. Ce qui se trouve à l’extérieur de votre bien n’est généralement pas garanti.
- la garantie « catastrophe naturelle » : elle permet si elle est incluse dans votre contrat d’assurance multirisque habitation, de vous rembourser les dommages causés par les catastrophes naturelles lorsque les pouvoirs publics déclarent « l’état de catastrophe naturelle ».

La garantie « responsabilité civile » du chef de famille est généralement associée à votre assurance multirisque habitation. Cette garantie couvre les accidents non volontaires que vous pouvez engendrer, ou bien l’un des membres de votre foyer, votre personnel de maison ou votre animal domestique. Cette responsabilité civile fonctionne aussi à l’extérieur de chez vous, et si vous êtes propriétaire de votre bien immobilier, la garantie couvre les dommages causés à autrui du fait de votre habitation.

Résumé des points essentiels :
- le tarif des assurances multirisque habitation est libre : faites jouer la concurrence pour trouver le plus avantageux par rapport aux garanties que vous souhaitez.
- faites une bonne estimation du plafond de vos garanties et n’oubliez pas de faire le point chaque année pour le renouvellement de votre contrat.
- vous pouvez résilier votre contrat d’assurance multirisque habitation en respectant un préavis de deux mois avant chaque date anniversaire de votre contrat.
- vous disposez d’un délai de cinq jours  pour déclarer votre sinistre par lettre recommandée avec accusé de réception. Attention ! Ce délai passe à deux jours pour un vol et à dix jours pour l’état de catastrophe naturelle (les samedis, jours fériés et dimanches ne sont pas pris en compte).
- votre contrat d’assurance multirisque habitation peut comporter une franchise, ce qui veut dire que cette somme forfaitaire reste à votre charge.  


Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.

Cette application nécessite Flash Player 7.0.14 ou supérieur
Pour télécharger la dernière version du Flash Player, cliquez sur ce lien :
http://www.macromedia.com/go/getflashplayer

Nos solutions


Rachat de crédit

Réaménagement de crédit

Financez votre projet

Financez votre habitation